Zuckerberg, peu convaincant, reste dans le viseur des européens

24 Mai 2018 | Journal

Après le Sénat américain, où il avait été bousculé, Mark Zuckerberg, Pdg de Facebook, a présenté ses excuses devant les députés européens.

Service minimum. Certes, il a reconnu ne pas avoir tout fait pour empêcher les abus, mais a éludé les questions trop précises, en se limitant, en plus, dans son temps de parole.

Tout ce qu’il faut faire pour ne pas convaincre. Qui peut croire à sa bonne foi, sa volonté de changement. Le business rentable et en développement, est sa seule religion.

0 commentaires

Pour compléter votre information :
Nous avons tous les meilleurs motifs pour résister à Facebook La dernière créativité de Facebook est effrayante : négocier avec les banques pour avoir accès à nos données bancaires !!!
La bourse “corrige” Facebook Hier, 25 juillet 2018, à la clôture de Wall Street, le titre de Facebook enregistrait une baisse de 24% ! En deux heures une baiss...
Jusqu’où s’enfoncera Facebook ? Toute dernière révélation (du New York Times) : Facebook a des accords de partenariats avec quatre leaders de l’informatique chino...
Vers un nouveau Facebook ? Facebook se souvient que son origine est le réseau social. Alors, pourquoi ne pas y revenir ? Etonnant ...
Zuckerberg piraté ! Enorme !!! Des pirates ont créé des faux profils au nom de Mark Zuckerberg …
Le vers est dans le fruit Facebook Après le Sénat, c'est devant le Congrès que Mark Z. a dû s’expliquer …
216 milliards de dollars, le coût des bêtises de M.Z. 216 milliards de dollars c'est le montant évaporé en quatre jours du fait des bêtises …
Les réseaux sociaux bientôt victimes de leur modèle économique Créer un réseau social est l’un des meilleurs moyens d’atteindre la fortune rapidement. L’exploitation des big data permet tous le...
Les excuses de l’Apprenti sorcier Oui, nous avons fait des erreurs. On va faire mieux… Je suis responsable de ce qui se passe … Ajoutant même “nous ne méritons pas ...
Enfin un vrai sujet pour s’attaquer à Facebook Tout commence comme la classique histoire de l’apprenti sorcier. Celle de Mark Zuckerberg qui est très vite dépassé par le réseau ...