Nous avons tous les meilleurs motifs pour résister à Facebook

7 août 2018 | Journal

La dernière créativité de Facebook est effrayante : négocier avec les banques pour avoir accès à nos données bancaires !!! Et bien évidemment pour notre plus grand bonheur …

L’idée est simple : les banques connaissent nos habitudes d’achat, produits et magasins, il y ajoutent nos transactions, donc nos soldes, nos possibilités de dépenses … et à partir de tout ça Facebook va négocier à notre place des offres et des remises pour nous faire dépenser, plus mieux, … au mieux de leur intérêt.

Toujours évidemment, avec un pourcentage pour la banque, un autre pour Facebook.

Si cela heurte notre conception française (ouf), ça ne choque pas le pragmatisme américain. Business is business.

Ce qui est le plus inquiétant c’est la dérive permanente de Facebook à vouloir nous envahir. Des applications font déjà des opérations de ce type, comme Paypal, mais aucune n’a comme objectif l’occupation totale de notre vie quotidienne.