Les rois du business gratuit repoussent les limites de la bonne conscience : à qui vous pourrez léguer votre compte Facebook à un « ami » après votre mort?

Vous pensiez certainement que votre notaire préféré, qui a déjà votre testament, ferait le nécessaire pour Facebook.

Pas aussi simple. Il faudrait prévoir d’écrire le paragraphe, avec les codes, et éventuellement les réponses pour authentifier, etc. Et que dire si vous avez de temps à autre une évolution des codes, … pour votre sécurité !

C’est alors que Facebook pense à tout. Il sera possible de laisser les instructions qui permettront le suivi post-mortem par un à « ami ».

De mon point de vue, il manque un élément. Qui prévient Facebook de votre absence définitive du réseau?

%d blogueurs aiment cette page :