Le tribunal administratif de Strasbourg a jugé que le département (le Haut Rhin en l’occurence) ne peut pas lier le versement du RSA et la participation à des actions de bénévolat.

Certes, c’est le droit. Néanmoins, cette disposition avait un bon sens évident.  Surtout dans une société qui se veut de plus en plus solidaire !

En outre, rappelons que l’Alsace et la Lorraine bénéficie depuis plus d’un siècle d’une multitude de lois différentes des lois “parisiennes”. Le seul rappel des lois qui régissent les rapports religions-état suffit pour prouver les certitudes du droit français ne sont pas absolument évidentes.