Sur internet, c’est la loi du plus fort

28 février 2018 | Journal

Vous vous souvenez des pays européens qui négociaient avec les GAFA pour remettre de l’ordre dans leur fiscalité.

Les Gafa utilisent les avantages offerts par certains pays européens pour y disposer leurs sièges centralisateurs. Ainsi, ils profitent de la division des réglementations à leur profit, et empêchent l’unanimité nécessaire pour l’Union Européenne.

La Chine, devenue le plus grand marché mondial, vient d’obliger, manifestement sans trop de difficultés, Apple et Amazon à stocker les données personnelles de leurs clients sur le territoire chinois. C’est le prix à payer pour avoir le droit d’y exercer son commerce !

Evidemment, les chinois ont ajouté à cette contrainte une réglementation sur le type de données et surtout l’utilisation qui pourra être faite…

Les enjeux commerciaux dominent toutes ces négociations. Nos divisions européennes font que nous sommes des nains manipulables, et manipulés. La Chine vient de nous donner une très belle leçon, que nous allons comprendre, mais pas pouvoir mettre à profit.

0 commentaires

Pour compléter votre information :
216 milliards de dollars, le coût des bêtises de M.Z. 216 milliards de dollars c'est le montant évaporé en quatre jours du fait des bêtises …
Ne nous trompons pas d’adversaire … Notre ministre de l'Economie, Bruno Lemaire, assigne Apple et Google pour pratiques commerciales abusives sur leurs "magasins" d'a...